Logo Allmyblog
Logo Allmyblog
Lien de l'article    

VACANCESMARRAKECH

Contacter l'auteur de ce blog

5 DERNIERS ARTICLES
- Faire un stage de rallye pour en apprendre plus sur les courses
- Louer un hôtel à Marrakech et découvrir les zones de montagne pittoresques du Maroc
- Où faire du quad au Maroc ?
- Les riads de la Médina de Marrakech et la Méharée!
- Les beautés des environs de la ville rouge qui plaisent tout autant que le riad de Marrakech
Sommaire

CALENDRIER
LunMarMerJeuVenSamDim
0102030405
06070809101112
13141516171819
20212223242526
2728293031
<< Mars >>

BLOGS FAVORIS
Ajouter vacancesmarrakech à vos favoris
 Faire un stage de rallye pour en apprendre plus sur les courses Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 



Le rallye fait partie des disciplines sportives qui représentent le plus le sport automobile. De toutes les disciplines de ce style, le rallye est la seule dans laquelle les concurrents ne courent pas en « confrontation directe ». Si vous faites un stage de rallye avec http://www.bugg-afrique.com/, vous saurez assez vite que c’est le temps qui est le premier adversaire du participant à un rallye. Le principe est assez simple et il est le même dans les plus grands rallyes : les véhicules se lancent l’un après l’autre sur le même itinéraire à des intervalles réguliers. Ce côté individuel du rallye permet également d’associer un peu de collectivité, puisque chaque pilote est accompagné d’un copilote lors de la « course ». Le schéma pour chacune des manches du Championnat du monde est pratiquement le même. Un rallye est constitué de nombreuses étapes et a lieu à la fin de la semaine durant trois ou quatre jours.

Comme pour les stages de rallye, les participants aux grandes compétitions ont besoin de se familiariser au terrain qu’ils vont parcourir avant de se lancer véritablement dans la compétition. Pour le faire, deux journées de reconnaissances sont organisées pour les compétiteurs, elles ont généralement lieu le mardi et le mercredi. Ces repérages se font avec des véhicules civils et les équipages ont le temps de prendre leurs repères sur les routes des différentes épreuves. Jeudi, une dernière séance est organisée, mais la cérémonie qui clôture la période des préparatifs est le « départ fictif » qui a lieu le jeudi soir dans la ville qui accueille l’évènement. Maintenant, il est temps de commencer la compétition. Les jours de compétition, une journée basique débute toujours par un contrôle technique chronométré dans la zone d’assistance. Pendant la durée de l’étape, le copilote doit respecter le chronomètre et se rendre aux différents points de contrôle dans un temps imparti bien fixe, que l’organisation détermine elle-même.

Une fois que le contrôle technique est terminé, le pilote et son copilote se lancent sur le parcours en suivant les instructions contenues dans le road-book délivré par les organisateurs de la compétition. Pendant un stage de rallye, vous pouvez apprendre à déchiffre un road-book. Sur le road-book, on retrouve les distances, les changements de direction et toutes les informations nécessaires au bon déroulement de cette étape. Ainsi, les compétiteurs peuvent circuler sur les routes normales sans soucis et se rendre au point de départ de la première épreuve chronométrée. Lors du Championnat du monde des constructeurs, les équipages démarrent toutes les deux minutes. Le sport peut enfin commencer, chaque équipage a désormais un seul objectif à l’esprit faire le meilleur temps sur l’épreuve spéciale qui peut durer quelques kilomètres, allant même jusqu’à une quarantaine de kilomètres parfois. Le temps est mesuré au départ et à l’arrivée par des cellules photoélectriques. Le copilote ayant pris des notes pendant les phases de reconnaissance, il peut les répéter au pilote afin de le guider.

  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 05-06-2015 à 17h41

 Louer un hôtel à Marrakech et découvrir les zones de montagne pittoresques du Maroc Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 



Le Maroc est un pays dont on ne vante plus les mérites en termes de lieux touristiques dans le monde entier. On retrouve des lieux pour satisfaire toutes les envies et tous les plaisirs des touristes. Que l’on veuille faire du ski, de la plongée, de la pêche, du quad ou toute autre activité, vous trouverez le lieu qui vous convient dans ce pays. Louer un hôtel à Marrakech, permet d’avoir accès aux nombreuses richesses que le pays offre. En suivant ce lien , vous trouverez aisément un logement adéquat.

Zones montagneuses à visiter au Maroc


Parmi les reliefs les plus appréciés au Maroc, nous pouvons citer les montagnes, ces sommets qui proposent un environnement idyllique, plein de fantasmes, de rêves et surtout où la nature a encore tous ses droits. Parmi les zones montagneuses que l’on peut découvrir en résidant dans des hôtels à Marrakech, nous pouvons citer les sources Oum-raabi qui se trouvent à environ 50 kilomètres de Khenifra. Les sources culminent à une altitude de 1556 mètres. Les sources Oum-raabi sont caractérisées par des flux d’eau élevés qui font couler une eau douce, à certains endroits on retrouve tout de même de l’eau salée. Le cours d’eau est à côté d’une chute d’eau, tandis que l’énorme rocher que l’on y retrouve n’enlève rien au charme de l’ensemble, bien au contraire. Le lac Dayat Aawwa est l’un des lacs les plus visités au Royaume du Maroc. Ce lac est facile d’accès, ce qui favorise la fréquentation du lieu par les touristes. Le lac se situe à près de 15 kilomètres de la ville d’Ifrane. Le lac s’étend sur une superficie approximative de 140 hectares et change d’apparence en fonction des saisons de l’année. Dans le lac, nous retrouvons des poissons Alzengeor. Le lac étant sur une zone montagneuse, il culmine à  une altitude de 2 100 mètres.

En plus des endroits cités plus haut, louer une chambre dans un hôtel à Marrakech permet aussi de visiter d’autres lieux pittoresques. Nous pouvons citer Ain Asrdoun, qui est un lac que l’on retrouve à Beni Mellal. De nombreux poètes et artistes ont visité ce lieu et en ont fait l’objet de leur inspiration. On retrouve des oliviers et l’eau pure du cours d’eau coule dans certains quartiers de la ville. La cascade d’Ouzoud a une réputation bien faite à travers le monde et une notoriété certaine. Cette cascade se trouve dans la région d’Azilal. La grotte Hercules est l’une des grottes les plus célèbres sur le continent africain. Elle date de 2500 avant J.C, l’époque de la mythologie. La grotte a été découverte en 1906, son sous-sol s’étend sur une superficie de 30 kilomètres. Le mont Toubkal reste la zone montagneuse la plus célèbre dans la zone de Marrakech. Le Toubkal est le sommet le plus haut de l’Atlas et même de l’Afrique du Nord. Le Toubkal est situé à environ 63 kilomètres au sud de la ville de Marrakech.

  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 10-03-2015 à 16h41

 Où faire du quad au Maroc ? Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 
Cliquer pour agrandir

Le Maroc reste une cité généreuse parce que les populations que l'on y retrouve l'encouragent.  La cité rouge reste fréquentée du fait de ses paysages, ses monuments, son art culinaire, mais aussi du fait de sa périphérie. Grâce à ces spectacles, quantité de locaux débarquent sur le territoire marocain pour visiter le pays et ses merveilles. Ce sont des lieux rêvés pour les fans d'activités extrêmes d'essayer par exemple le quad à Marrakech, www.marocexpe.com/. Quelques spectacles peuvent être initiés dans des lieux en bordure de la ville où on retrouve des terrains plus grands.

Ces étendues encouragent à faire le quad à Marrakech,avant de se lancer dans cette découverte, il est obligatoire de rassembler l'ensemble des renseignements adéquats via les magazines les sites : '' voir le site Dunes Deserts '' ou plus concrètement dans les bureaux de la compagnie de voyage. Quelques sociétés vendent des circuits : http://www.aventure-berbere.com/ assez similaires. au cours des circuits, les visiteurs passent la nuit très souvent dans des hamacs, mangent dans des kasbahs, et se douchent dans les lacs. L'année 2013 a abrité la réalisation de ce tournoi. Suivant le Dakar, ce tournoi est au compte des plus fastueux en terre africaine et à travers la planète. Comme nous le disions, la quatorzième session a eu lieu du 12 au 19 octobre 2013 sous les yeux des compétiteurs venus de différents continents. La cité de Ouarzazate se situe dans le sud du Maroc et est surnommée le Hollywood  du royaume, pour ses jolis panoramas.

Les uns viennent là pour faire des essais avec leurs motos, Les autres afin de sortir de la routine avec leurs connaissances d'autres encore sont nouveaux dans le concours. Ouarzazate s'appelle la traversée des 1000 kasbahs, on y retrouve la kasbah de Taourirt dans laquelle résidait le Pacha de la ville ocre et la kasbah d'Aït Benhaddou , les 2 étant enregistrées au patrimoine mondial de l'UNESCO.  La gorge du Dadès est reconnue grâce à ses kasbahs mais aussi à cause de la palmeraie de Skoura qu'elle comprend. La palmeraie de Skoura rend apparent un contraste étonnant avec les terres désertiques que l'on retrouve aux environs. La contribution des compétiteurs du Royaume du Maroc restait appréciable cette édition, on peut citer Harite GABARI, Laurent LEGENDRE ou même Choufani et Zafati dont le but primant restait de représenter leur royaume mais aussi de finir le tournoi. La région de Zagora a été parcourue du 12 au 17 octobre et la région d'Erfoud les 18 et 19 octobre. Le sud du Maroc est peuplé par les peuples berbères qui sont connus pour être accueillants vis-à-vis des touristes, c'est l'occasion pour déguster des fruits du dattier, mascotte de la zone. Le tournoi Oilibya est produit par NPO Events société qui regroupe en sa structure un groupe de spécialistes qui a su fournir un rallye intéressant, plein de bonne humeur et efficace au niveau des compétiteurs inscrits.  Le sud  du royaume chérifien offre l'opportunité d'admirer l'art du Maroc profond et de sa population.         
 
 

  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 28-10-2014 à 17h40

 Les riads de la Médina de Marrakech et la Méharée! Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 




Vous avez cherché une option détente travers un riad dans le médina en vain et vous ne savez pas vous orienter, plus de problème, Riad Dar Ilham est là pour vous guider et pour vous servir. Cette structure vous reçoit dans un cadre de luxe incluant des chambres, des espaces détentes, sans oublier la découverte des alentours ! Avec Al Rimal votre séjour est plus n'est plus un mirage, mais un image réelle !À travers un séjour à Marrakech, il est possible de découvrir d'innombrables lieux, et de faire plusieurs expériences. Parmi elles il y a la méharée, qui est une sorte de voyage en pleine nature, mais pas n'importe qu'elle voyage.

La méharée désigne plus précisément une randonnée que l'on pratique dans un désert, avec comme moyen de locomotion un dromadaire. Le dromadaire est un mammifère que l'on rencontre le plus souvent dans les déserts d'Afrique, du moyen orient, et d'Asie. Il fût d'abord utilisé comme un moyen de transport par les commerçants caravaniers qui traversaient le désert. Aujourd'hui avec le développement d'autres moyens de transport le dromadaire n'est plus qu'un moyen rudimentaire de transport. Pourtant, une balade à dos de dromadaire reste le rêve de plusieurs visiteurs de Marrakech.


La méharée est certes comparable à la randonnée, mais elle est présente certaine particularité que l'on ne retrouve pas forcement dans la randonnée classique. Rappelons en quoi consiste une randonnée ordinaire pour avoir une meilleure appréciation des caractères particuliers de la méharée.


Il faut d'abord noter que la randonnée classique peut se faire à pied, à vélo en ski, etc. Mais la forme la plus rencontrée est la randonnée pédestre ; cette dernière est souvent effectuée dans les régions montagneuses ou encore en forêt. Elle consiste en une marche en groupe avec un guide qui a une parfaite maîtrise du parcours et qui dispose d'une expérience en la matière. La randonnée pédestre peut s'étendre sur une journée ou sur plusieurs jours, tous dépend du parcours et de la destination. Il y a aussi des randonnées avec séjours au bout du parcours. Pour celle-ci l'arrivée est souvent située au sommet d'une montagne ou d'un site touristique qui abrite une structure d'accueil. Il faut noté que la randonnée pédestre permet aux participants de faire une balade en pleine nature; elle est en outre un bon moyen pour faire de l'exercice et de prendre un bon bol d'air pur et de se refaire une santé. Mais elle a comme inconvénient de fatiguer les pieds, car en marchant les jambes s'engourdissent, surtout s'il fait chaud et que l'on se déshydrate, ce qui peut être source d'une crampe musculaire. Et rien de telle qu'une crampe pour mettre fin à votre excursion. C'est pour cela qu'il faut s'hydrater à tout moment et être attentif et bien suivre le groupe pour ne pas se perdre en chemin. Il faut aussi s'équiper en conséquence, à savoir avoir un chapeau pour se protéger du soleil, si vous être en montagne, et porte des chaussures spéciales pour la marche afin de prévenir tout risque de brûlure ou d'irritation de la peau des pieds. La randonnée est plus proche du trekking que de la méharée.


La méharée s'apparente plus à un voyage en zone aride qui est souvent un désert; elle à la particularité d'être pratiqué par les peuples de l'Afrique du Nord comme ceux du Maroc. Elle est faite sur une monture majestueuse ce qui exclut toute marche à pied, le participant est donc confortablement assis sur le dos d'un dromadaire. Ce dernier est souvent guidé par une tête de fil; bien que le désert soit chaud, il n'en demeure pas moins que des brises fraîches vous saluent au passage. Ainsi à Marrakech, il vous est possible de faire cette expérience et de faire connaissance avec cet animal mythique qu'est le dromadaire et de découvrir par la même occasion le climat désertique !




  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 15-03-2013 à 18h22

 Les beautés des environs de la ville rouge qui plaisent tout autant que le riad de Marrakech Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 
Cliquer pour agrandir

Si le riad Marrakech représente un indéniable atout pour la cité ocre, ses alentours regorgent de sites à visiter, où l'on peut se détendre en admirant le paysage.
En effet en prenant la direction de Fès et à travers la cité sucrière d'Ouled Ayyad dans la province de Fquih Ben Salah, à près de 160 km de la ville rouge, se trouve l'un des plus beaux sites du pôle septentrional de l'Afrique : les cascades d'Ouzoud. Pour y arriver, il faut faire un trajet d'environ 2h30, mais une fois sur place, on ne peut qu'être en admiration devant le tableau splendide qu'offrent ces chutes d'eaux, qui sont les plus célèbres du Royaume. D'une hauteur de plus de 100 mètres, les cascades d'Ouzoud laissent échapper ses eaux qui ricochent sur différentes strates et envoient de petites gouttes dans l'air, créant une brume permettant aux chutes d'être en permanence nimbées d'un magnifique arc-en-ciel, ajoutant ainsi un peu de magie au paysage.

En fait, les cascades d'Ouzoud ont été créées par la rencontre de plusieurs ruisseaux et la beauté de ce lieu tient sans doute au fait que l'eau finit sa course au fond d'une cavité verdoyante, tapissée de formations de calcaire et de plantes grimpantes. C'est un cadre envoutant qui sied autant aux romantiques qu'à ceux qui veulent se ressourcer de par la force et la beauté naturelle que l'on sent tout autour de soi. De nombreuses activités telles que la baignade, la promenade sur le lac ou encore la randonnée sont possibles. Bien que l'on puisse tout autant paresser au pied des chutes à siroter un thé à la menthe ou déguster un succulent pique-nique, l'idée de la randonnée n'est pas mauvaise. Vous pourrez, à cette occasion, traverser une oliveraie de 1 à 2 km, et découvrir le spectacle des sources d'Ouzoud qui ne manqueront pas de vous tenter pour une baignade rafraichissante.

Ici, on peut vraiment dire que la nature a fait un cadeau immense à l'humanité. Sur le chemin, on peut accéder à la cascade par un sentier de terre présentant, à certains emplacements, des entailles commuées en marches qui amènent jusqu'aux espèces de marmites de géants où bouillonne l'eau de la fontaine. Ça et là, ont peut également admirer, en remontant la rivière, des moulins à farine installés dans de petites habitations de terre de forme rectangulaire. Et il y a aussi des macaques Rhésus surnommés singes du désert, aux poils beiges et aux yeux entourés de noir, qui batifolent dans les caroubiers qui bordent la rivière en créant un abri d'ombre en divers points. Plus loin sur la piste en direction de la route 1811, on peut découvrir les gorges de l'oued el Abid, d'une profondeur moyenne d'environ 500 m ; et plus loin encore, en suivant la piste, on peut communier avec la nature en traversant un chemin champêtre qui aboutit à une route goudronnée à Moulay Aïssa Bendriss.
Alors, qu'est-ce qui vous retient encore entre les murs de la cité ocre ? Venez passer une journée inoubliable aux chutes de l'Ouzoud et c'est sûr, vous en repartirez changé...


  Lire les 2 commentaires | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 23-02-2012 à 13h22



SYNDICATION
 
Fil RSS 2.0
Ajouter à NetVibes
Ajouter à Google
Ajouter à Yahoo
Ajouter à Bloglines
Ajouter à Technorati
http://www.wikio.fr
 

Allzic en direct

Liens Commerciaux
L'information à Lyon
Retrouvez toute l'actu lyonnaise 24/24h 7/7j !


L'information à Annecy
Retrouvez toute l'actu d'Annecy 24/24h 7/7j !


L'information à Grenoble
Retrouvez toute l'actu de Grenoble 24/24h 7/7j !


Application Restaurant
Restaurateurs, demandez un devis pour votre application iPhone


Fete des Lumières
Fête des lumières : vente de luminaires, lampes, ampoules, etc.

Votre publicité ici ?
  Blog créé le 23-02-2012 à 13h02 | Mis à jour le 05-06-2015 à 17h41 | Note : Pas de note